Faut-il être motivé?

Et la motivation alors? Il en faut ou pas?

Ah ça, c’est sûr, si vous attendez de moi que je fasse trois incantations et deux passes magiques pour vous faire oublier la cigarette, on va pas y arriver.

Dès lors que j’entends un patient qui, au lieu de me dire « je veux arrêter » me dit « il faut que je m’arrête », j’ai peur.

Et oui il vous faut être motivé! C’est bien moins difficile que toutes les autres méthodes que j’ai testées, mais il va quand même vous falloir prendre la décision d’en finir.

Le besoin disparaît, c’est quand-même pas rien! Alors que vous reste-t-il à gérer? L’envie passagère liée à l’habitude que vous avez prise.

Ca fait des années que vous fumez : une clope avec le café, une avec l’apéro… vous avez associé la cigarette à un certain nombre de moments de la journée. Au début, lorsque vous boirez un café, vous penserez à la cigarette en vous disant « tiens, il me manque quelque chose ». Vous aurez alors deux possibilités, celle de vous dire « ah oui, c’est la cigarette qui me manque, j’en ai fini, j’en suis fier » ou « ah oui, une clope, une clope, une clope »…

Rien de grave, les envies sont passagères et ne durent que quelques poignées de secondes. Si vous avez décidé d’en finir, il ne vous sera pas compliqué de vous en passer. Un verre d’eau, une grande inspiration et n’en parlons plus : vous n’en avez plus besoin! Si en revanche vous n’avez pas pris la ferme résolution d’en finir, vous aurez eu soin de planquer une cigarette de secours dans un tiroir, et à la première envie, rien que de savoir qu’il vous en reste, vous risquez de replonger.

Il existe des petits trucs pour éviter de craquer comme changer le goût de votre café… c’est en effet à ce goût là que vous avez associé la cigarette. Si vous le buvez sucré, changez pour le boire noir ou avec des sucrettes par exemple. Le déca est aussi une alternative. Et si vous avez trop peur, ne buvez pas de café pendant une semaine.

L’addiction à la cigarette repose sur la nicotine et sur les habitudes que vous avez prises. On va modifier vos habitudes et se faire aider par les huiles essentielles.

Pas de panique, je vous jure que c’est plus facile que ce que vous pensez. Si vous avez décidé d’en finir, un changement d’habitude est bien peu comparativement à ce que vous allez gagner à vivre sans tabac, mais ça, vous le savez déjà

0 Réponses à “Faut-il être motivé?”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




Autour de la santé |
Ems atteinte de Spondylarth... |
Medecinesante |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nicar
| Motorauto
| Thérapie Asie